Chirurgie esthétique pour les seins

Réduction mammaire

Bien que plusieurs femmes qui ont de petits seins rêvent d’avoir des seins plus gros, le contraire est aussi vrai! Les seins trop volumineux peuvent causer plusieurs symptômes tels les maux de dos, de cou, d’épaules, une mauvaise posture, des sillons creusés par les soutiens-gorge, de la difficulté à faire des activités sportives et physiques. Aussi, un galbe généreux peut causer un embarras social et psychologique souvent chez les jeunes adolescentes avec un développement précoce.

Lors de votre consultation, un examen détaillé des seins est effectué, en mesurant toute asymétrie, la position des mamelons, les proportions et le résultat désiré. Des photos pré et post-opératoires sont disponibles pour apprécier les détails de la chirurgie.

Plusieurs techniques de réduction mammaire existent. En général, deux différentes techniques sont disponibles chez Incognito MD: technique avec cicatrice en ancre de bateau et technique avec cicatrice verticale.

reduction-mammaire

Ancre de bateau: Cette technique est la plus utilisée par la plupart des chirurgiens plastique. Les cicatrices se retrouvent autour des aréoles, ensuite une cicatrice verticale de l’aréole jusqu’au pli infra-mammaire, puis une cicatrice horizontale tout le long du pli infra-mammaire. Cette technique est polyvalente, et s’applique a la plupart des candidates.

Verticale: Cette technique, bien qu’elle ait été décrite dans les années 1960, a récemment gagné en popularité. C’est une technique un peu plus spécialisée qui est utilisée que par les chirurgiens ou chirurgiennes d’expérience, ou qui ont été formés avec cette technique. Dre Thompson et Dr Germain l’utilisent tous les deux. Le plus gros avantage de l’approche verticale, est l’élimination de la longue cicatrice horizontale le long du pli infra-mammaire. Les seules cicatrices se retrouvent autour de l’aréole et la composante verticale. La candidate idéale pour cette technique a des seins volumineux qui ne sont cependant pas des seins « énormes ». Ceci peut être déterminé lors de votre consultation. Avec cette technique, un petit pourcentage des femmes nécessitera une petite retouche à la cicatrice inférieure (sous anesthésie locale) si jamais il restait toujours un petit excédant de peau 6 mois à 1 an après la chirurgie… mais ceci permet toutefois d’éviter la longue cicatrice sous les seins.

Ces techniques de réduction mammaire produisent d’excellents résultats autant fonctionnels, vu la réduction de poids, qu’esthétiques, vu l’effet de redrapage. La liposuccion est généralement recommandée pour complémenter la réduction mammaire, pour raccourcir les cicatrices et pour améliorer le contour thoracique (surtout sous les bras).

Les risques et séquelles possibles avec une réduction mammaire sont: diminution de sensibilité du mamelon, cicatrices proéminentes, problèmes de guérison le long des cicatrices, perte partielle ou totale de l’aréole, difficulté avec l’allaitement, infection, hématome. Bien que ces risques soient rares, ils sont imprévisibles.

Visitez le site web suivant pour des exemples de photos d’opération: http://www.surgery.org/public/photos/breast_reduction